Bocas del Toro

Bocas del Toro

Au bout du rouleau 🙂

Depuis notre arrivée au Panama on en a entendu des choses sur Bocas… Tant en bien qu’en « rien d’extraordinaire ». Qu’à cela ne tienne notre billet de bus pour le Costa Rica est déjà réservé et il part de Bocas, on va se faire notre propre opinion !

On a cherché sur l'île mais on a pas trouvé d'autre plan!
On a cherché sur l’île mais on a pas trouvé d’autre plan !
La vue du bateau à notre arrivée, plutôt sympathique !
La vue du bateau à notre arrivée, plutôt sympathique !

L’archipel de Bocas Del Toro c’est tout un tas de petites et grandes îles, entre lesquelles on navigue en bateau-taxi. Sur les cartes postales, on nous promet l’ambiance et les belles couleurs des Caraïbes.
Tous les guides nous conseillent de réserver avant de venir tellement la destination est touristique pour les américains. Comme à notre habitude nous n’avons pas réservé mais après être arrivés sur l’île principale où se trouve la ville de Bocas nous décidons de faire un bref check de nos possibilités d’hébergement. Nous finissons par réserver une chambre pas trop chère, puisque le camping n’est apparemment pas très sécuritaire.

Notre terrasse pour 2 jours!
Notre terrasse pour 2 jours !
La vue de notre terrasse avec notre ami coco!
La vue de notre terrasse avec notre ami coco !
On a fait quelques économies sur cette île où tout est très cher !
On a fait quelques économies sur cette île où tout est très cher !
La popote dans notre chambre ! C'est du luxe de pouvoir se faire à manger où et quand on veut !
La popote dans notre chambre ! C’est du luxe de pouvoir se faire à manger où et quand on veut !
La pluie tropicale!
La pluie tropicale!

Effectivement une fois sur notre île de résidence, Bastimiento, on s’aperçoit que les touristes ne sont pas les bienvenus ici, enfin surtout les touristes américains ! Une fois que les locaux savent que nous sommes français tout va bien mieux pour nous. Mais comme on ne se balade pas avec un drapeau français en guise de cape… On se retrouve souvent pris pour un couple d’américains. On était à peine sorti pour repérer les lieux qu’on nous lancez déjà des « stupid guy », et au cas où on aurait pas entendu, cette petite bande de 6 ou 7 locaux a jugé bon de le répéter à notre retour, pour être certains qu’on ait bien compris l’insulte.

En tout cas nous ne nous sentons pas à notre aise ici, nous décidons de plus nous écouter sur nos envies : on en vient à vouloir écourter notre séjour au Panama en avançant notre bus pour le Costa Rica d’une semaine. Anne-Laure connaissant bien ce pays voisin, nous savons déjà que nous allons bien être accueillis et surtout nous allons retrouver des têtes connues ! On a hâte !

Nous profitons tout de même d’une plage, Red Frog Beach, où l’on peut observer de jolies grenouilles rouges toxiques mais aussi venir se faire bronzer 🙂

Le décor reste naturel et vraiment magnifique !
Le décor reste naturel et vraiment magnifique !
LA pointe de notre plage !
LA pointe de notre plage !
Cette magnifique petite grenouille rouge nous a fait le plaisir de nous accompagner sur le chemin du retour !
Cette magnifique petite grenouille rouge nous a fait le plaisir de nous accompagner sur le chemin du retour !

Pour tout vous dire sur le Panama, nous avons passé de super moments mais l’inhospitalité de la plupart des locaux est lourde à supporter au quotidien. Et puis ce n’est que notre 2ème pays alors autant aller vers d’autres horizons!

Go Costa Rica !
Go Costa Rica !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *