Boquete

Boquete
Le café à la moulinette

Les bus du coin ! Nos bus aussi du coup !
Les bus du coin ! Nos bus aussi du coup !

Nous voilà à Boquete une petite ville assez touristique puisque c’est ici le départ de nombreuses randonnées et bien d’autres activités comme le rafting ou le climbing. Le climat est un vrai bonheur pour nous qui venons de cramer à Panamá city et sur l’île Taboga. La particularité d’ici c’est qu’il y a souvent un petit crachin dû aux nuages bas, ça rafraîchi comme un pulvérisateur d’eau fraîche en été!

Le crachin qui fait du bien!
Le crachin qui fait du bien!

Sans aucun jour de repos depuis notre départ nous commençons à accuser un peu le coup. Comme le hasard fait bien les choses pendant 3 jours nous avons eu de fortes pluies. Même s’il fait toujours chaud malgré la pluie nous avons été contraints et forcés de nous reposer. Nous en avons quand même profité pour repérer les lieux en nous baladant en ville.

Une sacrée pluie
Une sacrée pluie
Un sacré bon petit déj !
Un sacré bon petit déj !
On en a aussi profité pour écrire quelques articles
On en a aussi profité pour écrire quelques articles
Une visite dans un bien beau jardin
Une visite dans un bien beau jardin
On en a même profité pour nous prendre tout les 2 ;-)
On en a même profité pour nous prendre tout les 2 😉
On aussi testé les spécialités locales!
On aussi testé les spécialités locales!
Juré c'est de la locale!
Juré c’est de la locale!

Le parc national du volcan est resté fermé pendant 5 jours ce qui nous a un peu contrarié dans nos plans et une petite maladie est venue définitivement briser notre programme de randonnées.
Nous abandonnons l’ascension du volcan Baru au profit d’autres randonnées. Nous laissons aussi de côté le trek qui devait nous faire rejoindre les Caraïbes.
On a eu plus de temps pour visiter les lieux, on a découvert qu’il existait des sources d’eau chaudes non loin d’ici. Après avoir une nouvelle fois chercher notre chemin sous un soleil de plomb (ça nous rassure on était pas les seuls) on a été récompensé par des bassins d’eau chaudes et une rivière bien fraîche.

Sur le chemin des sources chaudes nous avons croisé ces vaches dans un décor de rêve
Sur le chemin des sources chaudes nous avons croisé ces vaches dans un décor de rêve
L'arrivée au premier bassin d'eau chaude naturelle
L’arrivée au premier bassin d’eau chaude naturelle
La rivière bien plus froiiiiiiide!
La rivière bien plus froiiiiiiide!
Le spectacle peu commun de cette rivière
Le spectacle peu commun de cette rivière

Le lieu n’avait pas l’air accueillant d’un premier coup d’oeil et puis le temps passant nous nous sommes décontractés au fil des bains successifs. Nous avons croisés brièvement un couple de français et plus particulièrement un américain avec qui nous avons bien sympathisé, à tel point qu’il nous propose de nous raccompagner avec sa voiture.

Un américain de San Francisco !
Un américain de San Francisco !

Avant cette bonne après-midi dans les sources, nous avions commencé la journée bien plus tôt à 6h du matin pour aller randonner à la fraîche avec un guide. Il nous a emmené sur un sentier que lui seul connaît, à travers la jungle et les vastes étendues nous avons vraiment été dépaysés.

Notre guide Feliciano !
Notre guide Feliciano 60 ans, une histoire à lui tout seul !
Une tomate sauvage!
Une tomate sauvage!
La plénitude...
La plénitude…
Et Tarzan ...
Et Tarzan …
De jolies fleurs !
De jolies fleurs !
Des animaux si vifs !
Des animaux si vifs !
Les vastes espaces entourés par la jungle
Les vastes espaces entourés par la jungle

Ce même guide nous avait proposé le samedi précédent de venir travailler pour lui. Il possède des champs de café qu’il a beaucoup de mal à faire récolter par les indigènes, apparemment peu ponctuels. Nous avons bien entendu accepté avec le sourire.
Une journée inoubliable au coeur des montagnes du Panama où l’on nous a appris à récolter et à torréfier le Café. Le tout dans une casa typique accompagnée de sa famille et de ses délicieuses spécialités culinaires.

La cueillette !
La cueillette !
Au détour du café on s'attaque à un pomélo pour la pause !
Au détour du café on s’attaque à un pomélo pour la pause !
Il faut bien le ramener le Café !
Il faut bien le ramener le Café !
Un repas du midi à base de patacones avant d'entreprendre la torrefaction !
Un repas du midi à base de patacones avant d’entreprendre la torrefaction !
La séparation des grains pourris et des bons !
La séparation des grains pourris et des bons !
La machine qui sert a séparer le grain de sa peau, il faut de bonsbras !
La machine qui sert a séparer le grain de sa grosse peau rouge, il faut de bons bras !
Apres le séchage vient le pilonnage pour enlever la petite peau autour !
Apres le séchage vient le pilonnage pour enlever la petite peau transparente autour !
On voit mieux ici cette fine peau réduit en poussière !
On voit mieux ici cette fine peau réduit en poussière !
On travaille minutieusement pour eviter de laisser la peau qui amène l'amertume à la torrefaction !
On travaille minutieusement pour éviter de laisser de la peau et des grains pourris (mangés par des vers) qui amène l’amertume à la torrefaction !
Ça donne ça !
Ça donne ça !
C'est parti pour la torrefaction, une longue étape !
C’est parti pour la torrefaction, une longue étape !
Ce qui donne un joli grain bien grillé mais pas trop !
Ce qui donne un joli grain bien grillé mais pas trop !
Et pour finir, nous l'avons moulu pour l'envoyer à nos mamans :-)
Et pour finir, nous l’avons moulu avant de le déguster 🙂
Cette journée est inoubliable, nous avons adorer partager l'espace d'un instant la vie d'un producteur de Café !
Cette journée est inoubliable, nous avons adorer partager l’espace d’un instant la vie d’un producteur de Café !

 

Après cette semaine dans une auberge de jeunesse plutôt confortable (il y avait l’eau chaude!) où nous avons rencontré beaucoup d’européens avec qui nous avons sympathisé plus d’une fois en jouant aux cartes, nous voilà repartis pour les îles de Bocas del Toro dans les Caraïbes.

Le salon où tout le monde se retrouve
Le salon où tout le monde se retrouve
Notre chambre avant le départ
Notre chambre dans l’auberge
L'entrée bien accueillante de notre auberge
L’entrée bien accueillante de notre auberge
Le dernier jour avant le depart pour Bocas !
Le dernier jour avant le depart pour Bocas !

5 Comments on “Boquete

  1. Hello les amis !
    Trop belles les photos, j’adore la photo avec le bougainvilliers violet (magnifico) et AL en arrière plan !
    Ma maman me demande si les tomates sauvages sont bonnes et si vous pouvez lui ramener des graines ? mdrr
    Et ramasser le café et le faire soi même : trop trop bien ça dû être tellement enrichissant ! D’ailleurs je veux bien en goûter moi mdr
    Gros bisous les loulous

    1. Hello Malo !
      Zut on n’a pas pensé à rapporter des graines, mais vous ne loupez rien c’est un peu acide ^^
      Si on trouve d’autres fruits inconnus en route, on pensera à vous !
      Gros bisous à toi et toute ta famille, à bientôt ! 🙂

  2. Bonjour, nous nous preparons une amie et moi a faire un voyage a travers l’amerique centrale et nous cherchons des conseils en ce moment à propos du panama ! Nous somme tombées sur votre blog qui est super , et le petit treck dans la jungle avec le guide ainsi que ( et surtout !) le ramassage du café nous interesse beaucoup! pensez vous que ce soit possible de s’adresser à ce meme monsieur une fois la bas pour faire les meme activitées ? comment pouvoir demander à l’avoir comme guide ?? merci 🙂

    1. Salut Juliette,
      Effectivement ce guide à Boquete est vraiment génial, tu peux le contacter par mail : Felicianogonzalez255@hotmail.com
      Normalement il répond rapidement.
      Si tu n’arrives pas à le joindre n’hésites pas à nous recontacter.
      Et si tu as besoins d’autres informations, idem, n’hésites pas.
      Nous sommes au Guatemala et les articles sur le Nicaragua arrivent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *