Corn Islands

Corn Islands,

L’île paradisiaque !

P1040012

Nous sommes fin mars le 29 précisément quand nous nous sommes décidés à aller à Big Corn Island. Je ne vais pas vous le cacher mais c’est une de nos plus belles aventures et nous avons été ravis de la partager avec une nouvelle amie, Léopoldine.

Tout d’abord il nous a fallut bien nous renseigner parce qu’organiser ce trajet de Granada aux îles Corn c’est un peu comme demander des renseignements à la poste, c’est vraiment le bordel ! Le trajet à lui seul vaudrait un article, 20 heures à l’aller et 22 heures au retour et il n’y avait pourtant pas 3000 km ! Simplement parce que prendre un bus au Nicaragua c’est difficile. Premièrement parce qu’il n’y a rien d’écrit nul part et deuxièmement lorsqu’on pose nos questions c’est un véritable concours de mensonges pour que nous achetions tel ticket de bus plutôt qu’un autre, à telle compagnie plutôt qu’à telle autre. Résultat, on est plus pommés après qu’avant d’avoir demandé !

Voici le trajet que nous devons faire à l’aller : Granada > Managua (en bus), Managua > El Rama (en bus de nuit), El Rama > Bluefields (en lancha sur la rivière), dormir une nuit à Bluefields, Bluefields > Big Corn Island (en Cargo de jour).

Depuis Granada nous sommes arrivés au terminal de bus de Managua après un trajet normal en chicken bus. Les chauffeurs de taxi nous attendent tous à la sortie du bus pour nous emmener à droite ou à gauche, et tout le monde nous soutient (y compris le conducteur du bus) qu’il faut prendre un taxi pour aller au second terminal de bus, d’où partent les grandes lignes pour nous conduire vers l’Est. Nous sommes dubitatifs… Quoi ? Il n’y a pas un bus qui fait la navette entre les deux terminaux de bus? Non…juré ! (Il s’avérera qu’en fait il y en avait bien un). Bref on s’est fait avoir ^^

Nous prenons donc un beau taxi déglingué et partagé…, ah oui ici les taxis se partagent, on peut être 5 dans l’équivalent d’une voiture sans permis et ça ne dérange personne. Mais avant on s’est offert un petit peu de réconfort avec deux excellents sandwichs. Heureusement que nous avons pris ce laps de temps pour manger car ensuite nous avons dû attendre de nuit dans le second terminal de bus et l’endroit ne donnait pas envie de s’y promener ! Le trajet de nuit de 7h en bus est passé plutôt vite même avec un bus inconfortable nous avons pu nous reposer pour la lancha… Arrivés vers 4h du mat’ au port d’El Rama, nous devons attendre 2 longues heures avant le départ des premières lanchas. Nous avons ainsi attendu dans le bus à l’arrêt, une chaleur moite commençait à pénétrer partout, le tout en gardant un oeil sur la soute à bagages qui contenait nos 2 sacs à dos, c’était vraiment long et fatiguant. Ensuite nous avons somnolé 2h au rythme des clapotis de la lancha. Arrivés à Bluefields un sympathique policier nous a promené dans toute la ville pour nous aider à trouver un hôtel économique, où nous avons pu dormir et nous rafraîchir de la chaleur moite des Caraïbes. Le lendemain nous repartons avec le cargo qui doit nous faire faire la traversée jusqu’aux îles Corn.

On se repose à Bluefields avant d'attaquer le long trajet jusqu'à Big Corn Island !
On se repose à Bluefields avant d’attaquer le long trajet jusqu’à Big Corn Island !

Nous devons être à bord à 11h, nous achetons donc un petit casse-croûte à emporter et embarquons. Il fait une chaleur infernale, comme nous sommes arrivés en avance sur le bateau nous avons réussis à attraper trois places assises pour Léopoldine et nous, mais elles sont en plein soleil. Nous allons devoir prendre notre mal en patience car nous attendrons 3 heures en plein caniard avant que le cargo ne parte !

Nous arrivons au port et nous sommes prêts à embarquer
Nous arrivons au port et nous sommes prêts à embarquer
Le soleil tape vraiment très fort, on se protège comme on peut !
Le soleil tape vraiment très fort, on se protège comme on peut !
On grignote ce qu'on a sous la main en attendant le départ et Léo découpe un délicieux ananas
On grignote ce qu’on a sous la main en attendant le départ et Léo découpe un délicieux ananas
Derniers regards sur la ville de Bluefields avant que le bateau ne parte au loin
Derniers regards sur la ville de Bluefields avant que le bateau ne parte au loin

Nous qui pensions arriver à destination vers 18h, nous voilà en route pour une traversée beaucoup plus longue que prévue qui nous fera arriver à 23h (après que le cargo ait tourné dans le port pendant une heure pour se stationner et après avoir cogné le quai inopinément en manoeuvrant…BOOUM).

Nous n’avions rien réservé pour dormir, nous nous précipitons donc vers les auberges pour trouver un toit pas cher avant que toute la foule ne descende du bateau et ne fasse comme nous ! Nous dormirons donc chez « Angela » pour 100 Cordobas par personne, soit moins de 4 Dollars par personnes, dans une auberge vraiment locale qui nous fera bien rire ! Voici quelques photos du trajet en bateau pour vous permettre de visualiser notre super Cargo !

Le bateau est bondé, on peut à peine poser le pied par terre pour passer dans les couloirs !
Le bateau est bondé, on peut à peine poser le pied par terre pour passer dans les couloirs !
Vraiment beaucoup de monde derrière nous...
Vraiment beaucoup de monde derrière nous…
C'est un diesel ?
C’est un diesel ?
Heureusement nous sommes arrivés à bon port !
Heureusement nous sommes arrivés à bon port !

Ensuite nous allons rester 10 jours à Big Corn Island. En fait les Iles Corn (ou les îles de Maïs en français) sont constituées de deux îles, Little Corn Island et Big Corn Island (sur laquelle nous séjournerons). Nous avons choisit cette dernière île car c’est là que réside la population, tandis que la plus petite île est surtout peuplée de touristes et d’hôteliers. Et à Big Corn nous nous sommes vraiment bien immergés dans la culture locale ! Bananes plantins frites à tous les repas, petits Patis (beignets salés et épices), balades, ambiance créole, ici on parle un mélange d’anglais, de garifuna, d’espagnol…pas toujours facile de se faire comprendre !

La vue valait bien tout le trajet que nous avons fait !
La vue valait bien tout le trajet que nous avons fait !
On est bien ici :-)
On est bien ici !
On profite de la tranquillité et de la fraîcheur de la fin de journée
On profite de la tranquillité et de la fraîcheur de la fin de journée

On profite des couchers de soleils magnifiques, de plages tranquilles et de spots de snorkeling (masque /tuba), et surtout nous allons passer notre Brevet de plongée PADI niveau 1 ! En effet les îles ont de superbes fonds marins et les tarifs du Brevet PADI sont ici parmis les moins chers au monde ! Nous n’avons malheureusement pas de photos des coraux et des poissons, mais ça valait le coup :-).  Nous n’avions pas très envie de repartir de ce petit paradis au milieu de la mer des Caraïbes, surtout que pour repartir il fallait reprendre le bateau, et ça… on en avait vraiment pas envie ! On a même hésité à prendre l’avion (car oui, il y a un aéroport, par lequel la plupart des touristes arrivent), mais c’était trois fois plus cher que le cargo, donc nous nous sommes résignés à repartir comme nous étions arrivés !

Les enfants nous fo t de grands signes dans la rue alors que nous rentrons de la boutique de plongée
Les enfants nous font de grands signes dans la rue alors que nous rentrons de la boutique de plongée
Les paysages des Caraïbes sont magnifiques
Les paysages des Caraïbes sont magnifiques
On profite pleinement de l'île !
On profite pleinement de l’île !

Pour le retour le trajet a été un peu différent : Nous avons fait Big Corn Island > El Rama (avec un cargo de nuit et des hamacs cette fois) sans passer par Bluefields, puis El Rama > Managua en chiken bus (on s’est encore fait avoir, on a pris des tickets pour un bus express qui était en fait un chiken bus et qui a mit deux heures de plus que le vrai bus express pour arriver !).

On s'amuse bien dans nos supers hamacs sur le bateau... il va falloir essayer de dormir maintenant !
On s’amuse bien dans nos supers hamacs sur le bateau… il va falloir essayer de dormir maintenant !
Nous sommes bientôt arrivés, après toute une nuit à naviguer en mer, nous arrivons dans l'estuaire au petit matin. On va faire une pause ici pour décharger les vaches qui avaient été embarquées sur le cargo !
Nous sommes bientôt arrivés, après toute une nuit à naviguer en mer, nous arrivons dans l’estuaire au petit matin. On va faire une pause ici pour décharger les vaches qui avaient été embarquées sur le cargo !

Voilà, nous sommes montés dans le bateau à 19h le dimanche soir et nous sommes arrivés à destination le lundi vers 17h/ 18h environ, sans avoir rien mangé entre temps… Nous sommes heureux d’être arrivés ! Alors que Léo décide de continuer tout de suite sa route vers la ville de Leon, nous choisissons de notre côté de prendre deux jours de repos dans la capitale à Managua, histoire de découvrir un peu de quoi ça à l’air 🙂 !

Encore quelques photos ci-dessous, histoire de vous faire découvrir l’île sans sa totalité  :

Ici la plage au Nord de l'île, idéale pour faire du snorkeling et voir quelques poissons cachés dans les algues ! C'est ici que nous ferons nos exercices de plongée.
Ici la plage au Nord de l’île, idéale pour faire du snorkeling et voir quelques poissons cachés dans les algues ! C’est ici que nous ferons nos exercices de plongée.
L'île vit du tourisme bien sûr, mais également de la pêche à la langouste ! Sommes arrivés là bas hors saison, c'est pour cela que des dizaines de casiers à homards attendaient la reprise de la pêche le long de la côte.
L’île vit du tourisme bien sûr, mais également de la pêche à la langouste ! Nous sommes arrivés là-bas hors saison, c’est pour cela que des dizaines de casiers à homards attendaient la reprise de la pêche le long de la côte.
Une autre plage le long de l'unique route qui fait le tour de l'île, où quelques enfants s'amusent.
Une autre plage le long de l’unique route qui fait le tour de l’île, où quelques enfants s’amusent.
D'autres rentrent chez eux en vélos avant le coucher du soleil
D’autres rentrent chez eux en vélos avant le coucher du soleil
Une petite échoppe de vêtements en bord de route
Une petite échoppe de vêtements en bord de route
La route appartient à tout le monde, même aux troupeaux de vaches !
La route appartient à tout le monde, même aux troupeaux de vaches !
Dans les chemins secondaires de l'île, le long de l'aéroport, nous découvrons quelques poubelles à ciel ouvert, loin de la plupart des touristes à qui l'ont cache soigneusement tout ça...
Dans les chemins secondaires de l’île, le long de l’aéroport, nous découvrons quelques poubelles à ciel ouvert, loin de la plupart des touristes à qui l’ont cache soigneusement tout ça…
Malheureusement au Nicaragua, ce n'est pas rare du tout.
Malheureusement au Nicaragua, ce n’est pas rare du tout.
Ici une petite maison typique
Ici une petite maison typique
Quand d'autres ont des maisons en tôle
Quand certains ont des maisons en tôle et en bois
D'autres ont des maisons plutôt luxueuses pour l'endroit. Sur l'île les disparités sont importantes...
D’autres ont des maisons plutôt luxueuses pour l’endroit. Sur l’île les disparités sont importantes…
Et les enfants regardent ces maisons "riches" avec de grands yeux ébaillis à leur passage
Et les enfants regardent ces maisons « riches » avec de grands yeux ébaillis à leur passage
Et beaucoup de maisons commencées mais jamais terminées avant d'être abandonnées
Et beaucoup de maisons commencées mais jamais terminées avant d’être abandonnées…
On croise aussi une maison d'artiste !
On croise aussi une maison d’artiste !
Un bateau de pêcheurs au loin
Un bateau de pêcheurs au loin
Vue sur le village de Big Corn Island au loin
Vue sur le village et le port de Big Corn Island
Côté Ouest de l'île
Côté Ouest de l’île
Et un petit tour de l'autre côté de l'île pour finir !
Et un petit tour de l’autre côté de l’île pour finir !

1 Comment on “Corn Islands

  1. Aventure, aventure quand tu nous tient! Quelle île superbe, nous allons pouvoir plonger ensemble dans une île aussi magnifique la Corse bien sûr…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *