Singapour

Singapour

En 4 jours 🙂

Vendredi 10 Juin, 7h00 du matin, nous voici fraîchement débarqués à Singapour (enfin pas vraiment « frais » après un vol de 16h…!), cette cité-état de 5,4 millions d’habitants située à l’extrême Sud de la Péninsule Malaise.

Bonjour Singapour ! Le soleil se lève quand nous arrivons...
Bonjour Singapour ! Le soleil se lève quand nous arrivons…

Par « Péninsule Malaise » nous entendons : le nom de cette grande région en Asie du Sud-Est qui regroupe une partie des territoires des pays suivants : Singapour donc, la Malaisie où nous nous rendrons après, et une partie du Sud de la Thailande et du Sud de la Birmanie.

Nous sommes vraiment perturbés par le décalage horaire, il nous faudra quelques jours pour nous acclimater à notre nouveau fuseau horaire et oui 13h nous séparent de la NASA !

Singapour est une ville multiculturelle, qui a fêté l’année dernière en 2015 les 50 ans de son indépendance vis-à-vis des anglais. Aujourd’hui c’est une ville moderne que nous allons visiter, vibrante de milles et uns quartiers différents à parcourir, la ville la plus sûre du monde et où mâcher du chewing gum est interdit ! Oui oui !

Singapour, la ville des interdits ! Attention il n'est pas autorisé à de se balader avec des Durians dans les lieux publics sous peine d'amende ! Le Durian cest ce gros fruit , considéré comme un met de luxe par certains (comme en Malaisie), mais qui pue... ! Vraiment !
Singapour, la ville des interdits ! Attention, par exemple il n’est pas autorisé de se balader avec des Durians dans les lieux publics ! Le Durian c’est ce gros fruit, considéré comme un met de luxe par certains (comme en Malaisie), mais qui pue…! Vraiment ! Vraiment !!!

Allez, nous vous emmenons avec nous visiter cette belle ville que nous avons arpentée pendant 4 jours !

Premier jour, nous sommes bien fatigués, mais après une sieste nous partons en balade dans le centre ville, avec quelques beaux bâtiments britanniques et beaucoup de grands buildings !

Fatigués mais heureux de découvrir une nouvelle ville !
Fatigués mais heureux de découvrir une nouvelle ville !
Belle vue sur l'autre rive de la rivière Singapour
Belle vue sur la rivière Singapour
Des enfants qui se jettent à l'eau ?!
Des enfants qui se jettent à l’eau ?!
On flâne dans les ruelles
On flâne dans les ruelles
Le modernité se mêle
La modernité se mêle aux anciens bâtiments coloniaux sur l’autre rive.
Trônant à l'embouchure de la rivière, le Merlion (mi-lion, mi-poisson) est un symbole de Singapour
Trônant à l’embouchure de la rivière, le Merlion (mi-lion, mi-poisson) est un symbole de Singapour
Vue sur lembouchure de la rivière
Vue sur l’embouchure de la rivière

Le deuxième jour, nous allons faire un petit tour du côté des différents quartiers de la ville. Mais nous serons stoppés en début d’après-midi par une pluie diluvienne (à Singapour il y a des orages presque 1 jour sur 2 !), et surpris par des plats achetés au marché bien trop épicés pour nous… ne jamais baisser sa garde avec les piments 😉 !

Un petit tour dans le quartier où nous logeons...
Un petit tour dans le quartier où nous logeons…
... Chinatown !
… Chinatown !
Visite d'un temple...
Visite d’un temple…
Ensuite direction Little India
Ensuite direction Little India
On déambule dans les rues du quartier indien
On déambule dans les rues du quartier indien
Visite du temple ....
Visite du temple ….
On n'oublie pas d'enlever nos chaussures avant de rentrer
On n’oublie pas d’enlever nos chaussures avant de rentrer
De nombreuses'offrandes sont déposées aux pieds des statues du temple
De nombreuses offrandes sont déposées aux pieds des statues du temple
Et des fleurs aussi
Et des fleurs aussi
En poursuivant notre promenade on tombe sur de drôles d'oeuvres d'art disséminées en ville !
En poursuivant notre promenade on tombe sur de drôles d’oeuvres d’art disséminées en ville !
Elles ont une drôle de couleur les vaches ici...!
Elles ont une drôle de couleur les vaches ici…!
On termine par un petit tour dans le quartier arabe avant d'être stoppés net par une pluie torrentielle... on file à l'abri !
On termine par un petit tour dans le quartier arabe avant d’être stoppés net par une pluie torrentielle… on file à l’abri !

Troisième jour on va aller faire un peu de shopping au centre commercial de Marina Bay, puis une très jolie visite du grand jardin « Garden By The Bay » et de ses deux serres climatisées  : « la serre du Printemps Éternel » et « la serre de la Forêt des Nuages ».

Un centre commercial fou, avec une patinoire, une lagune et des gondoles !
Un centre commercial fou, avec une patinoire, une lagune et des gondoles !
D'ici nous avons une belle vue sur les buildings du centre ville
D’ici nous avons une belle vue sur les buildings du centre ville
On fait le tour du "Garden by the bay" et ses arbres lumineux gigantesques
On fait le tour du « Garden By The Bay » et ses arbres lumineux gigantesques : ils s’illuminent la nuit pour créer un décor magique…
On admire les habitants du jardin...
On admire les habitants du jardin…
On se met au frais dans les deux belles serres de ce grand jardin
On se met au frais dans les deux belles serres de ce grand parc
On rencontre de drôles de créatures...
On rencontre de drôles de créatures…
On monte au sommet de l'immense cascade de la seconde serre
On monte au sommet de l’immense cascade de la seconde serre.
Et on admire une dernière fois la vue avant de rentrer
Et on admire une dernière fois la vue avant de rentrer.
Le sommet de cet hôtel n'aurait pas l'air d'une planche de surf selon vous ?..
Le sommet de cet hôtel n’aurait-il pas l’air d’une planche de surf selon vous ?…

Quatrième et dernier jour sur l’île principale de Singapour ! Nous décidons d’aller faire un tour au grand air au Réservoir McRitchie. En effet Singapour compte plusieurs réservoirs d’eau douce, pour l’approvisionnement en eau de la ville bien sûr, mais qui sont aussi de grands espaces verts pour la population de la ville. Nous voilà en pleine forêt tropicale, au milieu d’une ville de plus de 5 millions d’habitants. Calme et sérénité…! Enfin c’était sans compter sur les macaques !

Balade au Réservoir McRitchie
Balade au Réservoir McRitchie.
Un petit macaque, il a l'air si mignon !
Un petit macaque, il a l’air si mignon !

L’attaque des macaques : les macaques se sont ces singes, qui vivent en bandes, qui ont l’air si mignons, agiles et intelligents de loin, avec des bébés choux à croquer… Après quelques kilomètres de marche autour du réservoir, sous 35 degrés à l’ombre, nous tombons sur un premier groupe de singes, hop quelques photos et on continue notre route. On croise d’autres marcheurs, joggeurs, de gros varans qui se prélassent sur les côtés, un gros serpent qui traverse devant nous…. il fait chaud et nous voilà presque arrivés. Plus qu’un kilomètre indique le panneau du parc ! Mais là, au milieu de la route, deux gros macaques à l’air pas contents du tout, n’ont apparemment pas envie de nous laisser passer. Erreur fatale, on s’arrête pour les regarder avec toute leur famille (ils sont plus d’une dizaine avec des bébés dans les arbres autour) et savoir si on doit continuer à avancer… et les voilà qui nous montrent les dents, et se mettent à galoper dans notre direction ! Demi-tour toute, nous aussi on se met à courir dans l’autre sens !

Nos deux "agresseurs" ! Petits, mais féroces !
Nos deux « agresseurs » ! Petits, mais féroces !

Ne riez pas trop… les macaques ne sont vraiment pas sympa ahaha… on a dû sortir par une autre sortie du parc, faire 4 Km de plus que prévu et prendre un bus à la sortie pour rallier notre destination. Alors quelques conseils qu’on nous a donné plus tard… ne pas trop s’attarder près des macaques, ne jamaaiiiiis croiser leur regard, être vigilants car ils sont relativement aggressifs, même entre eux, et un peu voleurs…(a’tention les sacs à dos !) Alors quoi faire en cas d’attaque de macaque ? D’autres voyageurs nous ont conseillés plus tard de nous redresser de toute notre hauteur, prendre un air menaçant nous aussi, et crier très fort (genre king kong) pour leur foutre la trouille… normalement ça marche ! On le saura…!

Autre conseil de voyageurs qu’on nous a donné pour « survivre » sous le climat de la mousson asiatique : « Si tu vois des locaux qui courent, tu cours ! » Et dans le même sens qu’eux de préférence… cela évitera qu’on se prenne une bonne rincée de pluie tropicale…. allez hop tout le monde à l’abri !!!

Sinon on s’acclimate à notre nouveau continent d’adoption, on mange local, on se promène, on s’habitue à l’humidité ambiante ! Quel changement de décor et d’ambiance après les États-Unis et l’Amérique Centrale! Nous sommes très contents des aventures qui s’annoncent en Asie pour les semaines à venir !

On goûte aux saveurs locales dans notre quartier !
On goûte aux saveurs locales dans notre quartier !
On mange dans quelques "food center", on choisit un plat dans l'une des dizaines d'échoppes présentes et on se pose à table !
On mange dans quelques « food center », on choisit un plat dans l’une des dizaines d’échoppes présentes et on se pose à table !
On a bien profité de ces 4 jours de visite !
On a bien profité de ces 4 jours de visite !
Maintenant on décolle direction la Malaisie voisine !
Bye bye Singapour et ses buildings….Maintenant on décolle direction la Malaisie voisine !

5 Comments on “Singapour

  1. Les vaches sont elles roses et turquoises avant le sniffage d’encens dans les temples ?
    Pour les macaques peut être quelques bananes les radoucieraient ?…
    Le gloubo boum ca sub américain l’enthousiasme, la funkfood à quelques attraits en plus des calories mais alors la cuisine asiat de Singapour à ho chi min ville j’achète…tout !!
    Non pas le chien, le chat ni la cervelle de singe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *