Vang Vieng

Vang Vieng,

La ville champignon

p1090475
Paysage de Vang Vieng

Ou plutôt la ville des champignons ??? Cette tranquille bourgade de 33 000 âmes a connu un boum touristique record. Aux alentours de 2010, jusqu’à 170 000 visiteurs par an pouvaient envahir la ville… ou plutôt devrait-on dire jusqu’à 170 000 jeunes fêtards…! Au bord de la Nam Song (la « rivière » Song), des plateformes et des bars illégaux étaient devenus les QG de rave party endiablées. Champignons hallucinogènes, opium, alcool, musique à très fort volume, tout était réuni au bord de la Nam Song pour les teuffeurs. Jusqu’à ce que les autorités y mettent fin en 2012 pour des raisons évidentes de sécurité. Et oui car Vang Vieng est également une belle région connue pour les sports extrêmes, escalades, tubing etc… et le mélange entre alcool/drogues et sports d’aventures donnaient surtout lieu à d’innombrables accidents et noyades en bord de rivière. Bon alors aujourd’hui Vang Vieng est une ville relativement tranquille, il a toujours beaucoup de touristes, mais maintenant on vient surtout pour visiter les grottes, se balader, ou descendre la rivière sur de grosses bouées gonflables (le tubing !). Nous avons profité de pouvoir nous déplacer avec Moby pour faire 3 jours de belles balades sur les chemins avec notre appareil photo, pour profiter et prendre quelques clichés ! Voici le récit de ces quelques jours en images !

Avec Moby, notre super moyen de locomotion, nous partons de la capitale direction Vang Vieng !
Avec Moby, notre super moyen de locomotion, nous partons de la capitale direction Vang Vieng !
On n'oublie pas de faire une pause pic-nic avec les saucissons et le pain achetés à la boulangerie française 😊
On n’oublie pas de faire une pause pic-nic avec les saucissons et le pain achetés à la boulangerie française 😊 (Le Banneton)
Arrivés à Vang Vieng après plusieurs heures de trajet, on profite d'une soirée détente pour jouer au billard
Arrivés à Vang Vieng après plusieurs heures de trajet, on profite d’une soirée détente pour jouer au billard dans l’un des innombrables bars de la ville.
Le lendemain nous voilà partis sur les chemins, équipés et couverts de nos caches-nez pour ne pas manger la poussière des chemins !
Le lendemain nous voilà partis sur les chemins, équipés et couverts de nos caches-nez pour ne pas manger la poussière des chemins !
Premir arrêt pour monter jusqu'à une grotte : immense, elle contient une statue d'un Bouddha couché. C'est de l'escalade pour arriver en haut !
Premier arrêt pour monter jusqu’à une grotte : immense, elle contient une statue d’un Bouddha couché. C’est de l’escalade pour arriver en haut !
Nous y voilà, heureusement on a pris nos lampes frontales !
Nous y voilà, heureusement on a pris nos lampes frontales !
En descendant nous craquons'pour un petitbarbecue typiquement lao avec un poisson de rivière en croûte de sel ! C'est dimanche et il y a beaucoup de monde dans le lagon en bas de la grotte.
En descendant nous craquons pour un petit barbecue typiquement Lao avec un poisson de rivière en croûte de sel ! C’est dimanche et il y a beaucoup de monde dans le lagon en bas de la grotte. C’est le rendez-vous dominical !
Miam !
Miam !
Poursuite de la balade sur lzs chemins de Vang Vieng.
Poursuite de la balade sur les chemins de Vang Vieng.
Dans cette région, c'est la période des travaux agricoles, on repique le riz !
Dans cette région, c’est la période des travaux agricoles et les rizières sont magnifiques.
On repique le riz...
On repique le riz…
... toute la famille s'y met.
… toute la famille s’y met.
Un tracteur pour les rizières !
Un tracteur pour les rizières !
On continue tout en faisant quelques pauses mécaniques
On continue tout en faisant quelques pauses mécaniques,
et quelques pauses pour faire les photos !
et quelques pauses pour faire les photos !
On traverse des "ponts"...
On traverse des « ponts »…
Encore des ponts...
Encore des ponts…
On partage la route avec les vaches...
On partage la route avec les vaches…
Des chiens courent après un tracteur pendant que Marc bricole une nouvelle fois la moto !
Des chiens courent après un tracteur pendant que Marc bricole une nouvelle fois la moto !
Tout le monde cherche à s'abriter du soleil car ça cogne fort !
Tout le monde cherche à s’abriter du soleil car ça cogne fort !
Alors que le soleil va commencer à décliner on commence à rentrer en direction de l'hôtel...
Alors que le soleil va commencer à décliner on commence à rentrer en direction de l’hôtel…
Et puis il y a un gros nuage au loin qui menace de nous faire prendre un douche ! Ici les averses sont violente...
Et puis il y a un gros nuage au loin qui menace de nous faire prendre un douche ! Ici les averses sont violentes…

Après ces belles journées de balades, nous reprenons la route pour la belle ville de Luang Prabang plus au nord. Quel périple dans les montagnes  ! On a fait des détours, on s’est retrouvés au bout d’une route… où il n’y avait plus de route ! (4h de détour quand même !), j’ai souvent (AL) dû monter à pieds derrière Moby dans les grimpettes (jusqu’à 20% de pente !), on a crevé etc… On a pesté, sué, espéré  (voir la fin de la montée après le virage…) et désespéré^^. Au final il nous aura fallu deux jours pour faire la route ! Il commençait à faire nuit noire et je vous explique même pas l’état de la route ! On s’arrête donc à Phou Khoun pour la nuit, et une belle rencontre puisqu’une famille nous a invité à partager sa table, avec deux autres voyageuses à vélo qui se trouvait là. Super rencontre avant de reprendre la route le lendemain !

Nous dormirons dans le petit village de ....
Nous dormirons dans le petit village de Phoun Khoun. Les endroits les plus reculés sont souvent les plus accueillants !
Une belle rencontre + une vue magnifique sur les montagne Lao. Une chose est sûre, on ne regrette pas d'avoir fait une pause ici ! Maintenant direction Luang Prabang ! 😊
Une belle rencontre + une vue magnifique sur les montagnes Lao. Une chose est sûre, on ne regrette pas d’avoir fait une pause ici ! Maintenant direction Luang Prabang ! 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *